Personal tools
You are here: Home Publications Wallonie-Bruxelles : l'occasion à ne pas manquer

Wallonie-Bruxelles : l'occasion à ne pas manquer

Les 10 propositions de FREE pour lever les freins au développement des synergies entre les deux régions.

Au cours des récentes années, plusieurs études ont été réalisées sur les synergies entre Bruxelles et la Wallonie. Dans le contexte des négociations institutionnelles que la Belgique connaît, l’accélération de la croissance à terme de dix ans devient cruciale.

En notre qualité d’administrateurs de la Fondation FREE, nous avons estimé, voici plus d’un an, qu’il était de notre responsabilité de demander à quelques uns des plus éminents professeurs d’économie des diverses universités francophones de se pencher sur les nombreuses études déjà réalisées en vue d’en faire une synthèse et de dégager quelques propositions concrètes. Il ne s’agit pas de prendre part au débat institutionnel mais bien de souligner les interdépendances et collaborations potentielles dont le cadre juridique doit impérativement tenir compte.

Cette étude porte exclusivement sur les synergies entre la Région bruxelloise et la Région wallonne ; elle n’aborde donc pas les synergies que ces régions peuvent développer avec la Région flamande ni le rôle moteur que peuvent avoir d’autres pôles de la Région wallonne comme Liège et son Euregio, Arlon et Luxembourg ou Tournai-Courtrai-Lille par exemple. Les auteurs sont conscients du fait que l’hinterland de Bruxelles se situe autant au Nord qu’au Sud et que le développement de la Région wallonne ne repose pas entièrement sur Bruxelles.

Toutes les études réalisées au cours des dernières années, que ce soit par des centres d’étude universitaires, par des bureaux privés ou publics ou par des cabinets de consultants, sont sans appel : Bruxelles a besoin de son hinterland. Les accords institutionnels le reconnaissent mais encore convient-il de donner un contenu au concept de région métropolitaine. Ce document entend y contribuer.  Bruxelles est le principal moteur économique de la Wallonie, avec un rayonnement qui s’étend non seulement au Brabant Wallon, mais aussi au Hainaut et à la province de Namur. Une vision commune ne peut donc qu’être à l’avantage des deux régions.

Les propositions qui figurent dans ce rapport n’ont pas la prétention d’être les priorités absolues ; elles doivent toutes être abordées dans un esprit de complémentarité entre les régions. Il s’agit d’exemples destinés à être intégrées dans un plan d’ensemble, qui lui nous semble indispensable et donc prioritaire, et qui doit reposer sur une vision d’avenir globale. C’est l’objectif que les signataires de la présente poursuivent en tentant d’objectiver un débat fondamental pour le développement du pays. 

Le Conseil d’Administration de FREE : 

  • Marie-Anne Belfroid
  • André Bouffioux
  • Jean-Pierre Delwart
  • Eric Domb
  • Baudouin Dubuisson
  • Pierre Gustin
  • Yves Noël
  • Jean Stéphenne
  • Jean-Jacques Verdickt
  • Laurent Weerts
  • Luc Willame