Personal tools
You are here: Home Publications Tout ça pour quoi ? Tout ça vers quoi ? (rapport d'activités FREE 2003-2009)

Tout ça pour quoi ? Tout ça vers quoi ? (rapport d'activités FREE 2003-2009)

A la veille de six années d’existence, l’heure est venue pour la fondation FREE d’établir le bilan de ses actions et d’en évaluer l’impact sur le développement de l’Esprit d’Entreprendre en Communauté française...

Le paysage entrepreneurial a-t-il changé depuis 2003 ? Dans quelle mesure les actions et initiatives de la fondation ont-elles
contribué à faire évoluer les mentalités pour susciter le goût d’entreprendre auprès de la population francophone du pays ? Comment la mission de FREE s’articule-t-elle avec celle des autres acteurs publics et privés qui oeuvrent également à promouvoir l’Esprit d’Entreprendre ? Pour FREE, est-ce mission accomplie ou d’autres challenges sont-ils à relever ?

Vous êtes invités à découvrir les éléments de réponses à ces questions à travers l’analyse la plus exhaustive et objective possible que la fondation vous présente dans le présent document.

Une chose est certaine, la mission de FREE s’est inscrite dans la perspective d’un changement de mentalité, et donc dans le long terme. Elle vise à redonner à notre région le dynamisme dont elle a besoin. Le lien entre sa mission de promotion de l’Esprit d’Entreprendre et l’accroissement du taux d’activité entrepreneuriale paraît une évidence, et pourtant on est en droit de se demander s’il est mesurable immédiatement.

A l’heure de l’évaluation, des chiffres sont là ! Certains ont l’art de nous rassurer, d’autres, au contraire, retentissent en sonnette d’alarme. Laissons-leur la parole dans l’analyse de leur contexte, pour tenter de refléter la réalité. Toutefois, ne tombons pas dans le piège de l’amalgame. Lorsque les constats n’annoncent pas d’amélioration au niveau de l’activité entrepreneuriale en Communauté française, n’en concluons pas automatiquement que les actions de promotion de l’Esprit d’Entreprendre sont vaines et inutiles pour autant.

Nous avons volontairement choisi de débuter ce rapport par une brève analyse de l’activité entrepreneuriale en Wallonie en 2002 et de son évolution au cours de la période d’activité de FREE. Cette démarche permet de pointer les faiblesses de notre système socio-économique et de mesurer les challenges qui restent à relever au cours des prochaines années.

La partie essentielle du rapport est consacrée aux actions que la fondation a réalisées en collaboration avec ses partenaires prioritaires, à savoir l’enseignement. Elle aborde également d’autres terrains sur lesquels FREE s’est efforcée d’agir, à savoir le monde politique et la presse.

Pour chaque section, nous analysons la situation à la veille de la création de FREE, la stratégie et les actions mises en oeuvre par la fondation pour répondre aux besoins identifiés, la situation actuelle et les recommandations de la fondation pour aller plus loin et plus vite dans le développement de l’Esprit d’Entreprendre auprès de la population francophone de Belgique.